En haut d'un côteau tarnais, on accède au gîte par un couloir qui longe la maison des propriétaires.